Visiter Venise

Îles de la Lagune de Venise

La Vénise d’aujourd’hui occupe une surface un peu supérieure à 7 km 2, qui s’étend sur un ensemble de 118 petites îles, parmi lesquelles San Giorgio et La Giudecca, reliées entre elles par 418 ponts et séparées les unes des autres par un réseau de 160 canaux. La ville est subdivisée en six parties, les “sestieri”: Cannaregio, San Marco et Castello sur la rive gauche du Canal Grande, Santa Croce, San Polo et Dorsoduro sur la rive droite.  Les zones résidentielles occupent la plus grande partie du complexe lagunaire: Murano, Burano, Torcello, Pellestrina, San Pietro in Volta, Alberoni, Malamocco et le Lido; ou bien ils se cocentrent au bord interne de la lagune, en rélation avec l’arrière-pays, comme Malcontenta, Tessera et Dese. Remarquable c’est le Lido, déja célèbre dans le XIXème siècle pour les propriétés curatives de son climat marin et pour ses établissements balnéaires et aujourd’hui station balnéaire de Vénise à part entière. Sur les îles de la lagune, surtout à Burano et Malamocco, la pêche constitue encore l’une des activités essentielles de l’économie et c’est l’activité traditionnelle la plus diffusée parmi les habitants

Avec Quickly il Vous suffit d’acheter un seul billet et de monter à l’arrêt le plus proche pour Vous: un bus Vous emmènera jusqu’au quai d’embarquement et avec le bateau Vous pourrez atteindre Vénise

MURANO
Comme les autres îles de l’estuaire, Murano a été un refuge pour les populations de la terre ferme de la Vénétie fuyant les invasions barbares. En 1291, avec un décret du Doge, elle a obtenu le privilège de la fabrication du verre et a développé une industrie extraordinaire, pour laquelle l’île est célèbre encore aujourd’hui dans le monde entier. A visiter naturellement les fours et le Musée du Verre, mais aussi la Basilique SS. Maria et Donato (VII-XIIème siècle), l’une des plus beaux édifices de l’architécture Vénitienne-byzantine de l’estuaire.
BURANO
Petite île pittoresque de pêcheurs, typique pour les petites maisons vivement colorées, Burano est connue surtout pour le travail de ses dentellières, redevenu célèbre dans le monde entier après des siècles de décadence. On y peut acheter les classiques dentelles brodées à la main (“a filo tirato”, “a reticella”, “a punto in aria”). Remarquable “l’Exposition permanente de la dentelle”, au Musée de l’île.

TORCELLO
Torcello a acueilli parmi le Vème et le VIIème siècle les popolations romaines fuyant de la terre ferme vénitienne. Elle préserve la magnifique église de S. Fosca, du XIème siècle, et la cathédrale, costruite en 638. A l’intérieur il y a des mosaïques importants: “La Madre di Dio” du XIIème siècle, dans la cuvette de l’abside et le célèbre “Giudizio Universale”, un peu antérieure,  sur la contre-façade.

 

Gallery